Attaques sur ovins dans le secteur du Creusot et Couches

Mis à jour le 06/10/2023
Renfort de la « brigade loup » de l’Office français de la biodiversité

Depuis fin mai, on dénombre une trentaine d’attaques dans le secteur du Creusot et Couches, pour lesquelles la responsabilité d’un loup n’a pas été écartée. Depuis quelques semaines, les attaques se concentrent plus particulièrement dans les communes de Morey et Villeneuve-en-Montagne.

Les lieutenants de louveterie se mobilisent, avec l’appui des chasseurs, pour protéger les troupeaux ovins du secteur et mettre en œuvre des tirs de défense simple à proximité des lots d’ovins protégés.

Le Préfet de Saône-et-Loire a obtenu cette semaine l’appui de la brigade mobile d’intervention grands prédateurs, dite « brigade loup », de l’Office français de la biodiversité, pour renforcer le dispositif en place de défense des troupeaux. La brigade loup sera présente dès ce soir sur le terrain aux côtés des lieutenants de louveterie et des chasseurs.