Violences urbaines en Saône-et-Loire (nuit du 1er au 2 juillet)

Mis à jour le 02/07/2023

La soirée du 1er au 2 juillet a été de nouveau perturbée par des épisodes de violence urbaine. En conséquence, Yves SEGUY, Préfet de Saône-et-Loire, a activé le Centre Opérationnel Départemental à 23h30 afin de coordonner les opérations de sécurité et de secours.
Les forces de l’ordre et les services de secours ont été très sollicités. 60 policiers, 42 gendarmes et 133 sapeurs-pompiers ont été engagés au plus fort des événements. Comme la veille, les effectifs de Police Nationale ont été renforcés par les pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie.

Les villes du Creusot, Torcy, Mâcon et Chalon-sur-Saône ont été touchées par des affrontements entre forces de l’ordre et fauteurs de troubles, qui ont mis le feu à des poubelles et à des véhicules.
Des départs de feux dans des gymnases au Creusot et à Torcy ont également été signalés. Un nouvel incendie a dégradé le Complexe sportif des Saugeraies à Mâcon avant d’être maîtrisé par le SDIS. L’intervention délicate des pompiers n’a pu se faire que sous protection des forces de l’ordre.

2 interpellations ont été effectués à Chalon-sur-Saône.

Le préfet de Saône-et-Loire condamne avec la plus grande fermeté les actes commis ce soir et les atteintes aux bâtiments communaux. Il salue et remercie les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers engagés une nouvelle fois toute la nuit.