Une aire protégée pour les milans noirs à Laives

Mis à jour le 30/01/2023

Depuis plusieurs années, un grand nombre de milans noirs se rassemble le soir durant les mois de février et mars sur un boisement de la commune de Laives (71). Avec un maximum observé de 1 063 individus, il s’agit de l’un des plus grands rassemblements de l’espèce connus en France.

Ces rapaces protégés utilisent le boisement comme dortoir lors de leur migration prénuptiale (des aires d’hivernage vers les sites de reproduction). La migration étant une période particulièrement sensible pour les oiseaux, la préservation des secteurs de halte revêt une grande importance.

De manière à assurer le maintien de ce boisement et la tranquillité des oiseaux s’y reposant, le préfet a signé le 20 janvier dernier un arrêté préfectoral de protection de biotope visant ce site. Cet outil réglementaire vise à préserver le biotope d’une ou plusieurs espèces protégées en encadrant les activités susceptibles d’y porter atteinte. Ici, le dispositif prévoit notamment le maintien des arbres accueillant les milans et l’interdiction d’accès au boisement de 16h à 10h entre le 15 février et le 25 mars.

La protection du site à milans noirs de Laives s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour les aires protégées. Lancée en janvier 2021 par le Gouvernement, cette stratégie a pour ambition de protéger de manière effective 30 % d’espaces naturels terrestres et marins d'ici 2030, dont 10 % placés sous protection forte, en réponse au constat d’un déclin de la biodiversité dans nos territoires.

L’arrêté peut être consulté sur le site Internet départemental de l’État :
https://www.saone-et-loire.gouv.fr/appb-a-milan-noir-du-bois-de-varange-a15569.html