Le comité départemental de la ressource en eau fait le bilan de l’épisode de sécheresse de cet été

Mis à jour le 23/01/2023

Le comité départemental de la ressource en eau s’est réuni autour du préfet Yves SEGUY pour partager un bilan de la gestion de la sécheresse de l’été 2022 et de l’application des mesures de restriction des usages de l’eau.

Pour rappel l’été 2022 a été marqué par plusieurs épisodes caniculaires et une quasi-absence de précipitations du début du mois de juillet jusqu’à la mi-août. Les pluies du mois de juin ont permis d’éviter une sécheresse d’une sévérité équivalente aux années 2019 et 2020, mais des restrictions de l’usage de l’eau dans l’ensemble des bassins ont été nécessaires pour garantir l’accès de tous à l’eau potable.

Les mesures mises en place ont favorisé une gestion équilibrée de la ressource.

Toutefois les pluies de l’automne et de ce début d’hiver n’ont pas été suffisamment abondantes pour combler le déficit de cet été : le niveau des nappes est donc inférieur à la moyenne.

Cet état de fait préoccupant et la récurrence des sécheresses conduisent le préfet a invité les acteurs industriels, agricoles, les collectivités et les particuliers à adapter leurs pratiques dans un objectif de sobriété nécessaire.

Quelques exemples de pratiques qui permettent de limiter la consommation d'eau :
réseaux d'eau potable : réparer les fuites d'eau même minimes;
agriculture : sélectionner des variétés plus résistantes à la sécheresse;
maraîchage : systèmes de micro-aspersion, goutte à goutte, paillage, ombrières...
activités industrielles : adapter les procédés industriels pour limiter la consommation d'eau et en recycler le maximum;
pour les particuliers : privilégier les douches aux bains, installer une chasse d'eau à deux vitesses, remplir sa piscine avant l'été ou renoncer à la remplir, limiter l'arrosage des pelouses.

La ressource en eau se gère toute l’année avec une politique d’optimisation des usages et une consommation sobre.