Validité et visite médicale

Mis à jour le 19/05/2022

 

La validité des différentes catégories de permis

Le permis "B" ainsi que le permis moto ("A1", "A2" ou "A") a une validité permanente.

En ce qui concerne les permis du groupe lourd la validité est temporaire et leurs titulaires doivent se soumettre à une visite médicale régulière.
Pour les personnes atteintes d'un handicap, la validité est également temporaire. Celle-ci est fixée par examen médical. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à ce sujet sur la page de ce site consacrée à Conduite et handicap.

La visite médicale

Qui est soumis à la visite médicale ?

Toute personne titulaire d'un permis de conduire du groupe lourd.

Toute personne titulaire du permis de conduire de la catégorie "B" qui conduit :
Un taxi ou une voiture de remise.
Une ambulance
Un véhicule affecté au ramassage scolaire.

Toute personne atteinte d'un handicap et pour qui une validité temporaire est notée sur le permis de conduire.

Toute personne qui après une annulation a une validation temporaire.

Comment et où passer la visite médicale ?

 

En cas de visite régulière, celle-ci a lieu chez un médecin agréé par la préfecture. La première démarche est de prendre rendez-vous en ligne sur le site Internet des services de l’État
auprès de la commission dont dépend votre domicile.
En cas d'annulation, une visite psychotechnique est obligatoire. Dans ce cas, il faut contacter la préfecture

Quand faut-il passer une visite médicale ?

Il faut se reporter aux mentions faites sur le permis de conduire. En général les personnes soumises à une visite régulière (conducteurs poids-lourds par exemple), la visite médicale doit avoir lieu chez un médecin agréé :
Tous les cinq ans si la personne a moins de 60 ans.
Tous les deux ans entre 60 et 76 ans
Tous les ans au-delà de 76 ans.

Nota :

La périodicité des visites médicales est ramenée à un an pour les conducteurs de véhicules de transport en commun de plus de 60 ans.
Si la visite médicale est périmée, la catégorie reste valable mais ne peut être utilisée.

Par exemple un conducteur poids lourd ayant laissé passer la date de validité de sa visite médicale ne perdra pas son permis mais devra repasser la visite médicale pour pouvoir à nouveau conduire.