Contenu

Un travail d’intérêt général (TIG) pour sensibiliser à la sécurité routière

 

Les 31 mai et 1er juin 2021, une dizaine de personnes suivies par le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de Chalon-sur-Saône vont se retrouver pour travailler sur leur rapport à la loi et à la sécurité routière, ainsi que sur leur projet d’insertion professionnelle. Ce stage participe à donner du sens à la sanction et à l’adapter au profil des personnes suivies.

Cette action s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’agence du travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle des personnes placées sous main de justice (ATIGIP) et de la préfecture de Saône-et-Loire : le TIG est un moyen utile pour favoriser le changement de comportement des usagers de la route condamnés à la suite d’une infraction au code de la route.