Contenu

Plan anti hold-up en Saône-et-Loire

 

A l’approche des fêtes de fin d’année, la lutte contre les cambriolages et les vols à main armée constitue une priorité pour les forces de l’ordre du département.

 

Les cambriolages et les vols à main armée causent des préjudices inacceptables pour les victimes et augmentent le sentiment d’insécurité des citoyens à leur domicile et des commerçants sur leur lieu de travail.

Fabien Sudry, préfet de Saône-et-Loire, s’est rendu au centre commercial de Crêches-sur-Saône, en compagnie du lieutenant-colonel David Rey, commandant de groupement de la gendarmerie départementale et du commissaire divisionnaire Stéphane D’Hayer, directeur départemental de la sécurité publique le jeudi 4 décembre à 16h30.
Le préfet est allé à la rencontre des commerçants et a présenté le plan anti hold-up.

Le plan anti hold-up vise en particulier à prévenir la commission des vols à main armée et à lutter contre les extractions commises en réunion dans les centres-villes et dans les centres commerciaux.
Ce plan passe notamment par une information et une sensibilisation des commerçants et professions particulièrement exposées aux règles de sécurité, et par la présence renforcée des forces de l’ordre dans les centres-villes et zones commerciales.

Consulter le dossier de presse (format pdf - 9.2 Mo - 04/12/2014)