Contenu

Signature du premier contrat d’avenir en Saône-et-Loire le 14 novembre 2012

 

En Bourgogne, plus de 3 500 jeunes ...

 

Dans un contexte économique très dégradé, la situation d’ensemble des jeunes de 16 à 25 ans sur le marché du travail s’avère particulièrement préoccupante.
En Bourgogne, plus de 3 500 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans diplôme.
Trois ans après avoir quitté la formation initiale, c’est moins d’un jeune sur trois qui bénéficie d’un emploi durable.
C’est ainsi qu’on évalue en Bourgogne à près de 15 000, le nombre de jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme qui ne sont ni en emploi ni en formation.
Les emplois d’avenir constituent une réponse forte pour ouvrir de nouvelles opportunités d’insertion professionnelle aux jeunes peu ou non qualifiés et/ou résidants sur des territoires défavorisés.
L’objectif des emplois d’avenir est aussi de proposer d’ouvrir l’accès à l’emploi et à une qualification aux jeunes de 16 ans à 25 ans peu ou pas qualifiés. Ces contrats peuvent être à durée indéterminée ou à durée déterminée de 3 ans à temps plein. La mission locale et Pôle
emploi ont pour rôle de mettre en relation les employeurs et les jeunes souhaitant bénéficier
d’un emploi d’avenir.
Sous la présidence de François Philizot, préfet de Saône-et-Loire, accompagné de Nathalie Leblanc, présidente déléguée de la mission locale du Chalonnais, Dominique Lotte, président de l’office public d’aménagement et de construction (employeur) et un employé ont signé le premier contrat d’avenir en Saône-et-Loire le mercredi 14 novembre 2012.

En savoir + : http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/