Contenu

Réseau européen Natura 2000

 

Natura 2000 est un réseau européen de sites identifiés pour la rareté ou la fragilité de leurs habitats et de leurs espèces.
Il est constitué de deux types de zones : les Zones Spéciales de Conservation (ZSC) issues de la Directive européenne « Habitats » de 1992 et les Zones de Protection Spéciale (ZPS) issues de la Directive européenne « Oiseaux » de 1979, remise à jour en 2009. Ces zones sont désignées sous l’appellation commune de « sites Natura 2000 » .

 
Natura 2000 est un réseau européen de sites identifiés pour la rareté ou la fragilité de leurs habitats et de leurs espèces.

Il est constitué de deux types de zones :
- les Zones Spéciales de Conservation (ZSC) issues de la Directive européenne « Habitats » (format pdf - 361.7 ko - 21/12/2011) de 1992 ;
- les Zones de Protection Spéciale (ZPS) issues de la Directive européenne « Oiseaux » (format pdf - 108.4 ko - 21/12/2011) de 1979, remise à jour en 2009.

Ces zones sont désignées sous l’appellation commune de « sites Natura 2000 » .

Un grand nombre d’espèces animales et végétales ainsi que de milieux naturels sont en voie de raréfaction voire de disparition en Europe et en France. Des listes correspondantes à ces espèces et à ces habitats ont été établies par les scientifiques et c’est sur la base de ces travaux internationaux qu’ont été prises les directives "Habitats" et "Oiseaux".

Un site Natura 2000 est une portion de territoire qui comprend une part significative d’habitats et d’espèces d’intérêt communautaire. Il peut être désigné au titre de l’une ou de l’autre des directives ou au titre des deux.

Le réseau Natura 2000 compte au total plus de 25 000 sites et s’étend sur environ 17 % du territoire de l’Union Européenne.

Sites Directives Natura 2000 Europe  (nouvelle fenetre)

Pour l’application de ces directives au niveau national, la France a opté pour une démarche de volontariat et de contractualisation. Pour chaque site Natura 2000, la définition des objectifs de gestion est élaboré en concertation par l’ensemble des acteurs du territoire (élus, représentants socio-professionnels et associatifs, services de l’État, experts, etc.) réunis au sein d’un comité de pilotage (COPIL).

Ce Comité de pilotage a la charge d’élaborer un plan de gestion dit « document d’objectifs » (DOCOB) propre à chaque site, de le mettre en œuvre et de l’évaluer périodiquement.

La participation effective de tous au Comité de pilotage et à l’élaboration du DOCOB permet d’établir un véritable projet de territoire pour préserver notre patrimoine naturel : plus qu’un réseau de sites, Natura 2000 est un réseau d’acteurs.

C’est dans ce cadre que la démarche « évaluation des incidences » prend tout son sens : anticiper pour mieux préserver.

- Logo Natura 2000