Contenu

Reprise des exportations de bovins vers l’Algérie

 

Reprise des exportations de bovins vers l’Algérie

Depuis plusieurs années, l’exportation d’animaux vers l’Algérie est un débouché important pour la filière bovine départementale. Ces exportations ont marqué un coup d’arrêt en 2017 avec la déclaration de foyers de fièvre aphteuse au printemps dans ce pays.

L’apparition de cette maladie avait conduit les autorités algériennes à stopper les importations, le temps de maîtriser la diffusion de la maladie sur leur territoire avec la mise en place de la vaccination du cheptel. A la fin de l’année dernière, la mise en évidence du stéréotype 4 de la fièvre catarrhale ovine en Haute-Savoie a retardé la reprise de ces échanges commerciaux.

Depuis le 10 janvier 2018, ces échanges sont de nouveau permis et c’est près de 2 000 bovins qui seront exportés depuis le département dans les quinze jours à venir après les quarantaines sanitaires obligatoires menées sous le contrôle de la direction départementale des populations de Saône-et-Loire.