Août 2014

Contenu

Réduction des pollutions par les produits phytosanitaires sur le vignoble

 

Signature d’un nouveau contrat entre les partenaires

le vendredi 5 septembre, à 16h30, au Lycée viticole Lucie Aubrac à Davayé

Fabien Sudry, préfet de Saône-et-Loire, M. Martin Guespereau, directeur général de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, M. Christian Decerle, président de la Chambre d’agriculture et M. Jean-Yves Bizot, président de la commission technique du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne, signeront le 5 septembre prochain au lycée viticole de Davayé, d’un nouveau contrat de réduction des pollutions par les produits phytosanitaires sur le vignoble de Saône-et-Loire.

Centré sur les phytosanitaires, ce nouveau contrat 2014-2015 vient compléter les deux précédents, axés sur une meilleure gestion des effluents vinicoles et mis en œuvre avec succès entre 2001 et 2010.

Des moyens financiers notamment, accompagneront le dispositif pour faire émerger des projets autour de 4 axes :

• le développement de plate-formes de lavage des pulvérisateurs,
• les modifications des pratiques culturales,
• le développement de la viticulture biologique,
• la lutte contre les phénomènes d’érosion des sols,
dans un secteur géographique expérimental de l’ouest Mâconnais avant généralisation à l’ensemble du département de Saône-et-Loire.

Ce nouvel engagement s’inscrit dans le cadre de la politique de développement durable des territoires, qui impose de trouver un juste équilibre entre les politiques d’intérêt général menées dans les domaines économique, social et environnemental.

Consulter le dossier de presse (format pdf - 1.9 Mo - 10/09/2014)