Contenu

Priorisation des actions de restauration de la continuité écologique en Saône-et-Loire

 

Faisant suite à un premier programme d’actions initié en 2010, le Ministère en charge de l’écologie a lancé en 2019 un nouveau programme apaisé en faveur de la continuité écologique (PARCE), détaillé dans la note technique du 30 avril 2019 (NOR : TREL1904749N) sous pilotage du préfet coordonnateur de bassin.

L’une des actions du plan consiste à prioriser de façon homogène dans les bassins les actions de restauration de la continuité écologique au profit du bon état des cours d’eau et de la reconquête de la biodiversité.

En Saône-et-Loire, comme sur l’ensemble des départements de la région Bourgogne - Franche-Comté, l’expertise des services et établissements publics de l’État concernés (DDT, DREAL, AFB, agences de l’eau) a été mobilisée pour élaborer sur la base d’une méthodologie régionale une proposition technique de priorisation au regard des critères mentionnés dans la note de la Direction de l’Eau et de la Biodiversité (critères écologiques, éléments de pragmatisme).

Ce programme de priorisation a été présenté aux représentants de l’ensemble des parties prenantes de la restauration de la continuité écologique, lors d’une réunion régionale d’échanges qui s’est tenue le 21 novembre à Dijon.

Documents mis à disposition :