Juillet 2014

Contenu

Plan canicule 2014 en Saône-et-Loire

 

Milada Pantic, sous-préfète, directrice de cabinet, s’est rendue jeudi 17 juillet à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) à la Chapelle-de-Guinchay.
Lors de cette visite, Mme Pantic a pris connaissance du dispositif mis en oeuvre au sein de l’établissement pour protéger les personnes âgées en cas de fortes chaleurs. En effet, les personnes âgées, hébergées en institution mais aussi celles résidant à leur domicile, font partie des personnes vulnérables comme les personnes handicapées, les jeunes enfants et les personnes sans abri, qui doivent dès le début de l’été faire l’objet d’une surveillance particulière en cas de fortes chaleurs. Les services de l’Etat en Saône-et-Loire, sont, comme chaque année, mobilisés pour prévenir et lutter contre les conséquences sanitaires induites par des épisodes de fortes chaleurs. Le plan canicule, dispositif national, définit les moyens d’information du public, de repérage des personnes vulnérables et d’alerte des institutions publiques sur les risques sanitaires.

Mme Pantic a présenté les différentes actions mises en oeuvre en Saône-et-Loire, dans le cadre du plan canicule et a rappellé les mesures de prévention à prendre afin de prévenir et limiter les effets sanitaires.

Pour rappel, le plan national canicule comporte quatre niveaux :
Niveau 1 - Veille saisonnière, activé du 1er juin au 31 août sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son déclenchement anticipé ou son maintien
Niveau 2 - Avertissement chaleur
Niveau 3 - Alerte canicule ;
Niveau 4 - Mobilisation maximale.

POUR EN SAVOIR PLUS, CLIQUEZ ICI