Contenu

Un décret publié ce 25 avril modifie la réglementation de la pêche du brochet

 

Initialement prévue le 1er mai, l’ouverture du brochet aura finalement lieu samedi 27 avril 2019, suite à la publication du décret n°2019-352 au JO.
Attention : l’ouverture de la pêche du sandre reste fixée au mercredi 1er mai cette année.

 

Cette modification de date à été demandée par les responsables de la fédération nationale de la pêche en France pour faire coïncider l’ouverture du brochet avec un début de week-end.

En outre, ce poisson fait désormais l’objet d’une réglementation harmonisée dans tous les cours d’eau et plans d’eau, qu’ils soient peuplés principalement de salmonidés (1ère catégorie) ou non (2ème catégorie).

Par contre, l’ouverture de la pêche du sandre, qui est fixée au niveau départemental par un arrêté préfectoral, reste maintenue pour 2019 à la date du 1er mai.

Rappelons que cette date reste précoce pour cette espèce très vulnérable en période de reproduction. Pour assurer le maintien du peuplement de ce poisson recherché par les pêcheurs, il est recommandé de ne pas le pêcher délibérément sur les nids.

Quotas qui s’appliquent en Saône-et-Loire pour 2019 :

  • en 1ère catégorie (application du décret du 23 avril 2019) : 2 brochets par pêcheur de loisir et par jour
  • en 2ème catégorie (quotas renforcés par l’arrêté préfectoral du 29/12/2016) : 3 poissons carnassiers par pêcheur et par jour, dont 1 brochet maximum et 1 black-bass maximum (pm pêche de ce dernier fermée du 5 mai au 6 juillet 2019)

Tailles minimales de captures :

  • 60 cm pour le brochet en 2ème catégorie (50 cm en 1ère catégorie pour 2019)
  • 50 cm pour le sandre en 2ème catégorie
  • 40 cm pour le black-bass en 2ème catégorie