Contenu

Opération programmée d’amélioration de l’habitat de renouvellement urbain de Mâcon

 

Aujourd’hui, 3 mai 2018, le maire de Mâcon présente le bilan de l’opération programmée d’amélioration de l’habitat de renouvellement urbain (OPAH RU) qui s’est déroulée entre 2012 et fin 2017.

Centrée sur le coeur historique de Mâcon, cette OPAH avait pour objectif de dynamiser la rénovation de l’habitat de centre-ville.

Durant ces six années, les propriétaires ont bénéficié d’un conseil technique, administratif et social pris en charge par la ville de Mâcon et subventionné à hauteur de 69 % par l’Anah.

Dans le cadre de l’OPAH, l’Anah a subventionné la rénovation de 118 logements pour un total de travaux de 5,5 millions d’euros. L’Anah a ainsi engagé près de 2 millions d’euros de subventions aux travaux, soit 15 500 € de subventions par logement rénové.

Les deux tiers des artisans sollicités dans le cadre de l’OPAH sont situés au sein de l’agglomération ou à moins de 15 km de Mâcon ce qui fait du programme un vecteur de dynamisme économique.

Parmi ces 118 logements, 47 étaient vacants depuis plus d’un an. 66 ont bénéficié d’une prime Habiter mieux pour un gain énergétique moyen de 45 %.

En adjoignant aux aides financières un volet coercitif concernant 9 immeubles de 51 logements, la ville de Mâcon et l’Anah ont enclenché un dispositif vertueux pour le centre-ville : remise sur le marché de logements vacants, création d’une offre locative à loyer maîtrisé et énergétiquement performante, nouvelle attractivité des logements de centre-ville, lutte contre l’habitat indigne.

Le bilan de cette opération nourrira les discussions du programme Action Coeur de Ville, Mâcon étant l’une des 222 villes retenues au niveau national par le gouvernement.