Contenu

La canicule aggrave la situation déjà précaire des cours d’eau du département

 

Après une période de répit liée aux épisodes orageux successifs, l’épisode de canicule qu’a connu le département sur la dernière semaine de juin a provoqué une nouvelle et forte dégradation des débits des cours d’eau, plus particulièrement dans le centre du département.

 

Au vu de ces éléments, M. le préfet a décidé de prendre ce 2 juillet 2019 un second arrêté sécheresse qui place :

  • en alerte les secteurs « Bourbince », « Arconce et Sornin » et « Grosne », avec de premières mesures de restriction visant à limiter les prélèvements en cours d’eau,
  • en vigilance tout le reste du département, à savoir les secteurs « Vallée de la Loire », « Arroux Morvan », « Dheune » « Saône, Doubs et côtes viticoles » et « Seille et Guyotte », sans mesures de restriction à ce stade.
Restrictions des usages de l’eau au 2 juillet 2019

Un renforcement des mesures de restriction au cours des prochaines semaines paraît inévitable, au vu des prévisions météorologiques.

L’objectif de ces mesures est de limiter les consommations non indispensables afin de préserver la ressource en eau et particulièrement les débits des cours d’eau.
Le détail de ces mesures de restriction est précisé dans le tableau joint.

Il est rappelé à tous les citoyens que l’économie d’eau doit être un souci quotidien pour l’ensemble des usagers du département.
Ainsi, chacun peut mettre en œuvre dès à présent des mesures d’économie d’eau, par exemple limiter les arrosages des pelouses, le lavage des véhicules, privilégier les douches aux bains, remplir sa piscine avant l’été, réparer les fuites d’eau même minimes...

Arrêté préfectoral de restriction des usages de l’eau du 2 juillet 2019 (format pdf - 4.3 Mo - 03/07/2019)

tableau des mesures de restriction par catégorie d’usagers et par niveau de restriction (format pdf - 65.9 ko - 01/08/2018)