Contenu

Renforcement des mesures de restriction des usages de l’eau au 10 aout 2018

 

Depuis l’arrêté préfectoral n° 71-2018-07-30-001 du 30 juillet 2018 portant restriction de certains usages de l’eau, la situation de sécheresse se renforce. En effet, le département a connu un épisode caniculaire important, associé à un déficit de précipitations. Les débits des cours d’eau ont chuté fortement, menant à une situation plus tendue.
Les pluies orageuses de ces derniers jours sont insuffisantes pour remonter de façon durable les débits des cours d’eau, elles permettent toutefois de limiter leur dégradation.
La situation des ressources en eau exploitées pour l’eau potable reste satisfaisante malgré l’apparition de premières difficultés.

 

Au vu de ces éléments, M. le préfet a décidé de renforcer les mesures de restrictions des usages de l’eau adaptées au niveau de débits constatés sur les différentes zones hydrographiques :

  • niveau de crise sur le bassin de la Grosne ;
  • niveau d’alerte renforcée pour les secteurs « Arroux-Morvan », « Bourbince », « Arconce et Sornin », « Dheune » et « Seille et Guyotte » ;
  • niveau d’alerte pour les zones hydrographiques « Saône, Doubs et Côtes viticoles » et « Vallée de la Loire ».

L’objectif de ces mesures est de limiter les consommations non indispensables afin de préserver la ressource en eau et particulièrement les débits des cours d’eau.
Le détail de ces mesures de restriction est précisé dans le tableau joint.
Il est rappelé qu’en situation de crise les prélèvements d’eau sont réservés aux usages prioritaires que sont la santé, la salubrité publique, la sécurité civile, l’alimentation en eau potable et la préservation des milieux naturels.

Arrêté préfectoral de restriction des usages de l’eau du 10 aout 2018 (format pdf - 674.1 ko - 01/08/2018)

tableau des mesures de restriction par catégorie d’usagers et par niveau de restriction (format pdf - 65.9 ko - 01/08/2018)

information presse du 13 août 2018 (format pdf - 173.3 ko - 13/08/2018)