Septembre 2015

Contenu

Mesures de lutte contre la fièvre catarrhale ovine (FCO)

 

Un foyer de FCO (sérotype 8) a été confirmé dans l’Allier le vendredi 11 septembre 2015 à la suite de signes cliniques présentés par un bélier dans un troupeau mixte bovin - ovin.

Une zone réglementée est définie par arrêté ministériel. Les quatre départements de la région Bourgogne sont concernés par ce zonage dans lequel s’appliquent les mesures prévues par l’arrêté ministériel du 22 juillet 2011 (JO du 04/08/11).

Cette maladie strictement animale n’est pas transmissible à l’homme et n’affecte pas la qualité des denrées alimentaires. Elle ne présente donc aucun risque pour l’homme.

 

Télécharger le communiqué - Point de situation en région Bourgogne (format pdf - 77.4 ko - 12/11/2015)

Télécharger le communiqué de presse "Simplification du zonage" (format odt - 570.1 ko - 26/10/2015)

Télécharger le communiqué de presse : Deux foyers de FCO confirmés dans le département de Saône-et-Loire (format pdf - 206.1 ko - 09/10/2015)

Télécharger le communiqué de presse national : Stéphane LE FOLL s’appuie sur l’avis du CNOPSAV pour poursuivre la mise en place de la stratégie de lutte (format pdf - 215.4 ko - 28/10/2015)

Les mesures mises en place :

Les opérations de surveillance programmées à l’issue de la réapparition de la FCO sérotype 8 ont permis d’identifier que le virus est présent dans une grande partie du territoire national mais pas partout.

Cette situation a été présentée au CNOPSAV de mardi 13 octobre, lequel a permis d’échanger sur l’évolution du dispositif sanitaire. Les décisions prises par le ministre sur la base des propositions du CNOPSAV ont fait l’objet d’un communiqué de presse.

Le sérotype 8 est désormais considéré comme endémique dans les zones réglementées de France continentale : celles-ci ont donc été modifiées par un arrêté ministériel : la France ne connait désormais qu’une seule zone réglementée (fusion des zones de protection et de surveillance), les périmètres d’interdiction sont supprimés.

La liste des départements et communes concernés se trouve dans l’arrêté du 15 octobre publié au JO du 16 octobre. Attention, le département du Jura a été oublié de cet arrêté. Un arrêté modificatif doit être prochainement pris.

L’ensemble du département est situé dans la zone réglementée. Les ruminants de cette zone sont soumis à des restrictions de mouvement.

Consulter la carte de la zone réglementée (format pdf - 565.5 ko - 14/12/2015)

Consulter l’arrêté du 15 octobre 2015 modifiant l’arrêté du 11 septembre 2015 (format pdf - 915.1 ko - 26/10/2015)

Dispositions relatives aux échanges et aux exportations :

La France ayant perdu son statut officiellement indemne vis à vis de cette maladie, l’exportation vers les pays tiers des animaux vivants, de leurs produits et sous-produits est possible sous réserve des mentions spécifiques des certificats sanitaires concernant la FCO, susceptibles d’évoluer à tout moment.

Les mouvements intra-communautaires sont pour l’instant bloqués conformément au règlement européen sauf protocoles particuliers. Des discussions sont en cours au niveau national pour permettre la reprise rapide de ces échanges.

Des protocoles sont signés avec l’Espagne et l’Italie.

Voir le protocole signé avec l’Italie (format pdf - 162 ko - 26/10/2015)

Rappel sur la conduite à tenir en cas de présence de signes clinique de FCO :

Les signes cliniques observés chez les ovins associent une forte hyperthermie avec abattement, oedèmes de la face, raideurs des membres, boiteries, congestion de la mamelle.

Chez les bovins et les caprins, l’infection est généralement inapparente et les symptômes se limitent essentiellement à une hyperthermie transitoire.

En présence de ces signes cliniques, l’éleveur doit contacter son vétérinaire sanitaire qui confirmera la suspicion le cas échéant et effectuera les prélèvements nécessaires et la déclaration à la DDPP.

Consulter l’arrêté ministériel du 22 juillet 2011 (format pdf - 46.8 ko - 17/09/2015)

Nous vous invitons aussi à consulter le site internet du MAAF sur lequel vous trouverez toute information relative à la maladie et aux mesures mises en œuvre ainsi que le site de la préfecture de région.