Contenu

Louveterie

 

Autorisation d’interventions administratives accordées aux lieutenants de louveterie

Arrêté préfectoral pour les interventions administratives par tir sur renards et corbeaux corneilles (format pdf - 143.6 ko - 18/05/2017)

Nomination des lieutenants de louveterie pour la période du 1/01/2015 AU 31/12/2019

Missions_statut_du_louvetier (format pdf - 69.3 ko - 25/06/2014)

La louveterie (une institution fort ancienne ...)

Un peu d’histoire
L’institution de la louveterie est due à Charlemagne qui, devant la multitude de loups qui ravageaient les troupeaux et devenaient un danger pour les populations, ordonna à ses Comtes de désigner, dans leurs circonscriptions, deux officiers dont les fonctions consistaient à chasser les loups (en 813).
Ces luparii, détenteurs d’une commission d’officier, jouissaient de privilèges importants (exemption du service militaire, autorisation du port d’arme, exonération d’impôt, etc ...), témoignant ainsi de l’importance de leur fonction pour la société de l’époque. Ils devaient entretenir à leurs frais un équipage de chasse et avaient le droit de chasser à courre deux fois par mois dans les forêts impériales, chevreuil, sanglier et lièvre.
François 1er officialisa l’ensemble des activités de la louveterie par une ordonnance en mai 1520.
Une si longue histoire a été marquée par diverses vicissitudes qui conduisirent à la suppression de la louveterie pendant deux brèves périodes, de 1395 à 1404 sous Charles VI et à la suite de la révolution, de 1789 à 1805. La recrudescence des prédateurs amena Napoléon à rétablir l’institution.
En 1966, malgré la disparition du loup, l’Assemblée Nationale décida de maintenir la louveterie ; la loi de 1971 a précisé leurs fonctions et leurs statuts, et en a fait des conseillers cynégétiques nommés par le préfet, chargés de la régulation des nuisibles et du maintien de l’équilibre de la faune sauvage.

Quelques anecdotes en Saône-et-Loire

A la fin du XVIIIème siècle, des loups sont signalés du côté de VERDUN SUR LE DOUBS. Sur le registre paroissial de SAINT MARCEL, il est écrit : " Ce jour 29 août 1787, on a inhumé au cimetière quelques lambeaux d’un enfant que l’on dit avoir été dévoré par un loup enragé ".
De tels faits n’étaient pas rares. Aussi de 1815 à 1834, des battues sont organisées à SAINT BONNET EN BRESSE, SERMESSE, PONTOUX.
Pendant l’hiver rigoureux de 1879, les loups chassés du JURA par la neige et le froid sont descendus jusque dans l’Autunois où une louve de 35 kg a été abattue. Mais les plus visés sont les troupeaux de bovins et de moutons. Cette crainte justifiée par ces faits meurtriers alimente un climat d’insécurité, motivant les dirigeants à prendre des mesures draconiennes pour les exterminer. Le 3 août 1882, est fixée une prime attribuée à quiconque aura tué un loup.

Aujourd’hui les missions des lieutenants de louveterie

Les lieutenants de louveterie sont les conseillers techniques de l’administration en matière de destruction d’animaux nuisibles, leurs fonctions sont bénévoles. Ils assurent, sous le contrôle de la direction départementale de l’agriculture et de la forêt, l’exécution de destructions collectives ordonnées par le préfet.
Ainsi, là où les dégâts de gibier se révèlent excessifs et deviennent insupportables aux agriculteurs, le préfet peut prescrire des battues afin de contenir le cheptel sauvage dans des limites compatibles tant avec la sauvegarde de la faune qu’avec les exigences de la production agricole.
En outre, les battues décidées par les maires, en application du code général des collectivités territoriales, sont organisées sous le contrôle et la responsabilité technique des lieutenants de louveterie.

• Publication(s) disponible(s)

Arrêté préfectoral du 16 septembre 2016 relatif à la nomination des lieutenants de louveterie pour 2015-2019 (format pdf - 224.2 ko - 22/01/2018)
Carte du découpage des 14 circonscriptions pour 2015-2019 (format pdf - 121.1 ko - 22/01/2018)

Comuniqué de presse : appel à candidature : nomination des lieutenants de louveterieie (format pdf - 229.7 ko - 29/04/2019)