Contenu

Le soutien à l’égalité des chances économiques au coeur du projet gouvernemental

 

L’insertion de chaque citoyen dans l’économie est un enjeu républicain, dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville ou dans certaines zones rurales où l’exclusion économique se double d’une exclusion sociale.
Trois dispositifs gouvernementaux pour la lutte pour l’égalité des chances économiques :

1. Distribués notamment par l’Adie, les prêts d’honneur solidaires permettent aux créateurs ou repreneurs d’entreprise, en situation de fragilité économique, d’obtenir un financement et un accompagnement pendant trois ans. *. Plus de 2000 prêts allant jusqu’à 8 000 euros ont été distribués depuis leur lancement en juillet 2020.

2. La phase d’appel à projets pour le contrat à impact sur l’égalité des chances économiques est ouverte jusqu’au 21 février 2021 sur le site web : https://www.economie.gouv.fr/ci-ega.... L’appel à projets est ouvert aux initiatives correspondant à l’un des trois axes suivants : la non-discrimination à l’embauche, le développement de l’entrepreneuriat dans les territoires urbains ou ruraux prioritaires et la lutte contre l’exclusion financière. Dans ce cadre, l’Adie prépare un projet afin de favoriser l’accès à la création d’entreprise dans les territoires fragiles.

3. Pour aider les entrepreneurs des Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville à faire face aux conséquences de la crise sanitaire et économique, le ministère de la Ville a créé la prime Entrepreneurs des quartiers. 5000 entrepreneurs en grande difficulté ont bénéficié de cette prime exceptionnelle d’un montant de 1500 euros, venue renforcer les dispositifs d’aide de l’État déjà existants.