Avril 2013

Contenu

Le contrat de génération : une nouvelle réponse à deux défis majeurs de l’emploi !

 
Le contrat de génération

Le marché du travail français souffre de deux grands
dysfonctionnements : la précarité et le chômage des jeunes,
et le faible taux d’emploi des seniors.
L’idée qui consistait à faire partir les plus âgés pour faire une place aux jeunes n’a pas fonctionné dans les faits. Les études montrent que le chômage des jeunes augmente quand l’emploi des seniors décroche.
Au contraire, lorsque le nombre de personnes en emploi augmente,notre richesse collective s’accroît.

 

Formulé par l’engagement n° 33 du projet présidentiel de François Hollande, le contrat de génération apporte une réponse innovante, efficace et précise à ces deux problèmes.

Avec le contrat de génération, le gouvernement tourne le dos à la fausse logique qui oppose les plus jeunes aux seniors en poussant les uns vers la sortie, croyant ainsi faire de la place aux autres. Le contrat de génération, au contraire, traite trois objectifs d’un même mouvement : l’insertion des jeunes, le maintien en emploi ou l’embauche des seniors, et la transmission des compétences.

Le contrat de génération : investir dans l’avenir sans renoncer à l’expérience Contrat de génération

Le contrat de génération est porteur d’une ambition forte : modifier durablement le regard des entreprises pour reconnaître les atouts de tous les salariés, quel que soit leur âge. Cet objectif participe également à l’accroissement de leur compétitivité.
À l’ère de l’économie de la connaissance, l’organisation de la transmission des compétences au sein des entreprises est une nécessité économique et sociale. Ces compétences sont en effet la première de nos richesses et l’enjeu est important, pour notre société, comme pour la compétitivité de nos entreprises. Les mutations économiques mettent plus que jamais les ressources humaines, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences au cœur de la performance des entreprises.
Pour être opérante, la transmission des compétences doit donc être organisée : il importe de repérer les compétences clés et d’assurer leur circulation au sein des entreprises.
Ainsi, le contrat de génération assure la transmission des compétences et des savoir-faire, en favorisant l’emploi des jeunes en CDI et en encourageant le maintien dans l’emploi ou le recrutement des seniors.

Le contrat de génération : donner du sens au travail

Le contrat de génération permet au senior de ne pas laisser perdre une vie de travail, d’engagement et de savoir accumulés. Pour le jeune, il offre l’occasion d’apprendre les clés de son métier, de gagner en expérience et d’apporter son dynamisme et sa créativité à l’entreprise.
Le contrat de génération permet ainsi d’associer l’expérience d’un salarié senior à la motivation d’un jeune qui recherche un emploi.
Le contrat de génération induit un changement de regard : voir les jeunes comme une chance et comme un investissement pour l’entreprise, et reconnaître la valeur des salariés âgés, riches d’une expérience précieuse pour toute organisation.
Parce ce que c’est l’alliance des générations qui fera la force de l’économie et de la société française.

Le contrat de génération : toutes les entreprises sont concernées

Le contrat de génération a été conçu pour s’adapter à la réalité de chaque entreprise.
Le contrat de génération est bâti sur une logique pragmatique qui consiste à s’adapter à la taille des entreprises.

Le contrat de génération est applicable à tous les employeurs de droit privé, ainsi qu’aux établissements publics à caractère industriel et commercial de 300 salariés et plus. Les employeurs publics sont exclus du dispositif, c’est-à-dire l’Etat, les collectivités territoriales ou encore les établissements publics administratifs.

Les négociations internes aux entreprises permettront d’organiser le tutorat et les transferts de compétences en fonction des actions déjà existantes et des enjeux propres à l’entreprise. Le dispositif prend bien en compte le fait que les petites entreprises ne disposent pas toujours d’un délégué syndical. La négociation sera donc encouragée chaque fois qu’elle est possible mais ne sera obligatoire que pour les entreprises de plus de 50 salariés.

illustration
Téléchargez le dépliant d’information destiné aux entreprises de moins de 50 salariés (format pdf - 364.1 ko - 17/04/2013)
Téléchargez le dépliant d’information destiné aux entreprises de 50 à 299 salariés (format pdf - 363.5 ko - 17/04/2013)
Téléchargez le dépliant d’information destiné aux entreprises de plus 300 salariés (format pdf - 349.2 ko - 17/04/2013)

illustrationPour en savoir plus, consultez le site internet dédié au contrat de génération.