L’accueil des publics en errance

Contenu

La stratégie nationale

 

Les deux orientations fortes de la stratégie nationale et le dispositif "le logement d’abord".
Pour plus d’information, cliquez sur le lien ci-dessus.

 

La politique de l’Etat dans le secteur de l’accueil, de l’hébergement et de la veille sociale s’est adaptée aux nouvelles formes de précarité et d’exclusion. Avec la mise en œuvre du chantier de la Refondation depuis 2009, la France, comme d’autres pays européens, s’est dotée d’une stratégie d’ensemble. L’objectif aujourd’hui ne consiste plus en une réponse à des circonstances exceptionnelles mais en la création d’un dispositif rénové et pérenne.

1) Les deux orientations fortes :

*remettre l’usager au cœur du dispositif et lui proposer un véritable parcours personnalisé vers l’insertion et pour cela créer un service public de l’hébergement et de l’accès au logement garantissant un même niveau et une même qualité de réponse sur l’ensemble du territoire
*donner la priorité à l’accès à un logement autonome et pérenne, l’hébergement ne devant être pour la majorité des personnes prises en charge qu’une réponse transitoire et limitée dans le temps

2) La nouvelle stratégie de prise en charge des personnes sans abri ou mal logées :

Les grands principes de cette nouvelle politique sont de mieux accueillir et mieux orienter, adapter les dispositifs aux besoins repérés, offrir un accompagnement social adapté, prévenir les expulsions locatives, développer l’offre de logement et favoriser l’accès au logement.
Chaque fois que cela est possible, l’accès direct au logement ordinaire de droit commun (si besoin avec le soutien d’un accompagnement social adapté) ou au logement intermédiaire (résidences sociales, maisons-relais, logements captés en intermédiation locative, résidences hôtelières à vocation sociale) doit être privilégié par rapport à une orientation vers l’hébergement.
Le principe est qu’il n’y a pas de passage obligatoire par l’hébergement(structure collective ou statut d’hébergé),sauf à ce que la situation de la personne le justifie.
Dans cette perspective, il s’agit de mettre l’accent sur l’offre de solutions adaptées pour sortir de la rue notamment par l’élaboration de plans départementaux de l’accueil, de l’hébergement et de l’insertion (PDAHI) qui sont les outils de programmation territoriaux de l’offre d’hébergement et du logement adapté et la mise en place des systèmes intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO).
Le PDAHI est intégré au PDALPD.http://www-services-etat-saone-et-l...

En savoir plus :
- le ministère de l’égalité des territoires et du logement http://www.developpement-durable.go...
- le conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale http://www.cnle.gouv.fr/
- l’agence Nationale pour l’Information sur le Logement http://www.anil.org/profil/vous-ete...
- la fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion socialehttp://www.fnars.org/