Contenu

Indemnisation des dégâts provoqués par les vents violents et la grêle

 

L’indemnisation des dommages provoqués par les vents violents et la grêle est prise en charge directement par les assureurs, sans qu’il n’y ait besoin de la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Ces dégâts sont couverts par la garantie tempête-neige-grêle, prévue par les contrats d’assurance dommages (habitation multi-risques…)

Vous êtes sinistré ? Vous disposez d’un délai de 5 jours pour effectuer votre déclaration
• Prenez immédiatement en photos les dégâts.
• Prenez ensuite les mesures nécessaires pour éviter l’aggravation des dommages subis par votre habitation.
• Contactez sans attendre votre assureur par tous les moyens possibles : lettre recommandée, téléphone, mail...
• Si vous réparez vous-même une partie ou la totalité des dommages, conservez vos factures d’achat des matériaux.
• Regroupez tous les éléments de facture ou autres que vous auriez sur les biens endommagés.
• Si c’est votre véhicule qui est endommagé, prenez les dégâts en photo, protégez votre véhicule puis prévenez votre assureur.

Pour aller plus loin :
- Indemnisation des vents violents : https://www.franceassureurs.fr/assurance-protege-finance-et-emploie/assurance-protege/demarches-en-cas-de-sinistre/tempete-questions-reponses-sur-votre-assurance/
- Indemnisation de la grêle : https://www.franceassureurs.fr/assurance-protege-finance-et-emploie/assurance-protege/demarches-en-cas-de-sinistre/grele-les-demarches-indemnisation/