Contenu

Exercice au collège En Bagatelle de Tournus

 

Mercredi 30 mars, un exercice de défense et de protection civile en rapport avec une attaque terroriste a été organisé au collège En Bagatelle de Tournus, sous l’autorité de Gilbert Payet, Préfet de Saône-et-Loire

S’inscrivant dans les enjeux nationaux de sécurité publique, cet exercice reposait sur un scénario d’attaque terroriste au sein d’un établissement scolaire.

L’exercice a associé plusieurs services de l’État en Saône-et-Loire :

- les services de la préfecture (Service interministériel de défense et de protection civile SIDPC, Service départemental de communication interministérielle SDCI, Service interministériel départemental des systèmes d’information et de communication SIDSIC) ;
- les forces de sécurité intérieure (Gendarmerie, Direction départementale de la sécurité publique DDSP, Service départemental d’incendie et de secours SDIS) ;
- la direction des services départementaux de l’Éducation nationale ;
- le SAMU ;
- la délégation militaire départementale
- le conseil départemental.

Il s’agissait d’évaluer des points déterminants visant à s’assurer de la pertinence de la réponse collective à ce genre de crise :
- tester la réaction de la gendarmerie et les renforts de la police nationale face à une attaque terroriste ;
- tester la chaîne d’alerte des établissements scolaires ;
- tester la chaîne d’alerte et d’intervention des secours ;
- évaluer la capacité à gérer collectivement la crise.

L’organisation régulière d’exercices permet à la préfecture et aux services de l’État de consolider leur capacité à gérer les situations de crise en testant la fluidité dans les échanges d’information, la coordination des moyens de terrain et de décision ou encore la réactivité des différents acteurs.

illustration Consulter le dossier de presse (format pdf - 153.8 ko - 29/03/2016)