Contenu

Dispositif de participation citoyenne en Saône-et-Loire

 
Crédit photo : sci

Dispositif de participation citoyenne en Saône-et-Loire
Signature de 7 conventions de « participation citoyenne »
Lundi 22 juillet 2013 - Mâcon

 

Le dispositif de participation citoyenne s’inspire du concept “neighbourhood watch” (« voisins vigilants ») mis en œuvre depuis de nombreuses années aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. En France, il a été expérimenté dans 29 départements ; une circulaire du ministère de l’intérieur du 22 juin 2011 prévoit la généralisation de ce concept à tous les départements.

Cette démarche est fondée sur la solidarité de voisinage, les personnes volontaires étant invitées à adopter une posture de vigilance à l’égard des comportements et événements suspects et les signaler aux autorités compétentes.
Elle est fondée sur le partenariat entre les services de l’Etat (préfecture, justice, gendarmerie, police), les communes et les habitants, particulièrement visés par les délits d’appropriation (vols, cambriolages).

En Saône-et-Loire, la mise en place du dispositif vise essentiellement à lutter contre les cambriolages. Vingt-deux communes ont d’ores et déjà passé convention avec l’état.

Fabien Sudry, préfet de Saône-et-Loire, Philippe Watremez, colonel, commandant le groupement de gendarmerie et Stéphane D’Hayer, directeur départemental de la sécurité publique ont signé des conventions de « participation citoyenne » avec les maires des communes de Charrecey, Demigny, Marnay, Saint-Cyr, Saint-Germain-les -Buxy, Saint-Martin-Belle-Roche et Sancé le lundi 22 juillet 2013 à la préfecture de Mâcon.

A ce jour, 29 conventions ont été signé en Saône-et-Loire.

En savoir plus sur ce dispositif