Contenu

COVID-19 : indicateurs sanitaires en Saône-et-Loire au 2 décembre 2020

 

En Saône-et-Loire, si certains indicateurs s’améliorent, il demeure indispensable de maintenir les mesures barrières afin d’éviter une reprise de l’épidémie et de préserver le système hospitalier.

- Les indicateurs de circulation du virus au sein de la population indiquent que le virus progresse moins rapidement dans le département. Pour la période du 21 au 27 novembre, le taux d’incidence atteint 167/100 000 habitants et 250/100 000 habitants pour les personnes âgées (durant la période du 13 au 19 novembre, le taux d’incidence était de 259/100 000 habitants et de 356/100 000 habitants pour les personnes âgées).

- Le taux de positivité s’établit à 14,98% pour la période du 21 au 27 novembre contre 17,37% pour la période du 13 au 19 novembre.

Pour autant, notre système de soins demeure sous tension :

- Au 1er décembre 2020, selon l’agence régionale de santé, 449 personnes atteintes du virus Covid-19 sont hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire (-88 personnes depuis le 16 novembre). 37 patients sont pris en charge en réanimation (-10 en 8 jours). 518 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites de la Covid-19 (+57 en 8 jours). Depuis le début de l’épidémie, 1831 personnes sont retournées à domicile après hospitalisation (+212 depuis le 23 novembre).

Des tests antigéniques sont en cours de déploiement dans les établissements scolaires, ils seront prochainement mis à disposition des personnels de l’Éducation Nationale.

La situation s‘améliore globalement mais la pression épidémique reste forte, il nous faut poursuivre nos efforts en maintenant les mesures barrières et éviter un effet rebond de l’épidémie.