Contenu

Coronavirus : retrouvez les points de situation en Saône-et-Loire

 

Point de situation du lundi 2 mars 2020 à 18h30

En Saône-et-Loire, les mesures applicables en matière de rassemblements sont celles définies au niveau national :
– tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné sont annulés ;
– les rassemblements, y compris en milieu ouvert, qui conduiraient à côtoyer des personnes issues de zones où le virus peut circuler, pourront, au cas par cas, être annulés par les maires en lien avec le préfet ou le sous-préfet.

Pour préserver sa santé et celle de son entourage, des gestes simples sont à adopter :
• Se laver les mains très régulièrement.
• Tousser ou éternuer dans son coude.
• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
• Utiliser des mouchoirs à usage unique.
• Porter un masque quand on est malade.
Ces gestes permettent en outre de limiter la propagation de tout autre forme de virus, notamment de la grippe en période hivernale, l’activité grippale étant stable en région Bourgogne-Franche-Comté selon Santé Publique France (Bulletin épidémiologique grippe, semaine 8)

Les informations relatives aux cas confirmés et à la situation des personnes affectées par le Coronavirus Covid-19, relèvent du ministère en charge de la Santé, et plus particulièrement de l’Agence Régionale de Santé Bourgogne Franche-Comté pour la Saône-et-Loire.

Point de situation du jeudi 5 mars 2020 à 10h30

Mardi 3 mars, l’Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté a indiqué qu’un patient pris en charge à son domicile et transféré au CHU de Dijon était confirmé positif au coronavirus. Cet homme aurait récemment séjourné en Italie.

Mercredi 4 mars, l’Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté et celle d’Auvergne-Rhône-Alpes ont indiqué qu’une patiente originaire de l’Ain prise en charge au centre hospitalier de Mâcon était également confirmée positive au coronavirus.

Les équipes des ARS (Agence Régionale de Santé), en coordination avec Santé publique France, mènent les investigations pour identifier les personnes qui auraient été en contact étroit avec ces patients. Ces personnes, une fois identifiées, sont contactées pour être informées et la conduite à tenir
leur sera communiquée (surveillance de l’apparition d’éventuels symptômes comme une toux
ou de la fièvre, et si apparition de symptômes, appel du 15 immédiatement, sans passer par
une consultation en cabinet de ville ou dans les services d’urgence). En l’absence d’appel de la part des autorités sanitaires, il n’y a pas de mesure particulière à prendre sauf évidemment les « gestes barrières » demandés à tous.

Le préfet, en lien avec l’ARS et les services de conseil départemental de Saône-et-Loire, porte une attention particulière à la situation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Il prend acte des recommandations de respect strict des « gestes barrières » et des mesures de traçabilité et de limitation des contacts pour éviter la propagation du virus vers des personnes fragiles.

La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a été missionnée pour des contrôles des conditions de vente des gels hydroalcooliques.

Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, fait régulièrement un point de situation avec notamment les services de l’État mobilisés. Il remercie les personnels de santé et des établissements hospitaliers pour leur engagement au service de leurs concitoyens.
Coronavirus 2 du 5 mars 2020 à 10h30 (format pdf - 138.1 ko - 09/03/2020)

Point de situation du jeudi 5 mars 2020 à 19h00

Pierre Pribile, directeur de l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté, André Accary, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire et Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire portent une attention particulière à la situation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) face au Coronavirus.

Compte tenu de la situation de fragilité de leurs pensionnaires, des recommandations ont été transmises aux établissements médico-sociaux de Saône-et-Loire.

La priorité est d’éviter toute transmission du virus à ces personnes plus vulnérables. Des mesures de traçabilité des contacts ainsi que les gestes barrières doivent être mis en place au sein des établissements. Ces recommandations ont été rappelées aux directeurs des établissements.

Il appartient à chaque directeur d’établissement de tenir informé l’Agence Régionale de Santé Bourgogne Franche-Comté, les services du Conseil Départemental et la préfecture de Saône-et-Loire de toute mesure supplémentaire qui serait mise en œuvre notamment en matière de restriction d’accès aux visiteurs des établissements.
Coronavirus 3 du 5 mars 2020 à 19h00 (format pdf - 165.5 ko - 09/03/2020)

Point de situation du vendredi 6 mars 2020 à 19h00

Ce vendredi 6 mars, Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, a réuni les représentants des services de l’État, du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, des associations des maires et des maires ruraux de Saône-et-Loire et le président de l’ordre des médecins pour un point de situation du coronavirus en Saône-et-Loire.

5 cas confirmés sont recensés par l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté, pour la Saône-et-Loire, :
– un saône-et-loirien, ayant séjourné en Italie, est hospitalisé au CHU de Dijon (21) ;
– une habitante de l’Ain, ayant un lien avec le site de la Balme-de-Sillingy
en Haute Savoie est hospitalisée au Centre hospitalier de Mâcon (71) ;
– un couple saône-et-loirien, de retour du rassemblement cultuel évangélique « Portes ouvertes chrétiennes » de Mulhouse testé par le Centre hospitalier de Mâcon, est en surveillance et confinement à domicile, les symptômes ne nécessitant pas de soins hospitaliers ;
– une patiente saône-et-loirienne a été hospitalisé ce jour au Centre Hospitalier de Chalon-sur-Saône.

Les rassemblements
Le Préfet a rappelé que les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu clos sont annulées jusqu’au 31 mai 2020 en application de l’arrêté du ministre des solidarités et de la santé du 4 mars 2020. A ce stade, les circonstances locales ne motivent pas d’interdiction par arrêté préfectoral d’autres rassemblement. Il appartient aux organisateurs d’apprécier, au cas par cas, le cas échéant en lien avec le maire et le sous-préfet, si les rassemblements doivent être maintenus.

Rentrée scolaire du 9 mars
Le préfet et la direction départementale des services de l’Éducation nationale (DSDEN) ont indiqué que les établissements primaires et secondaires de Saône-et-Loire seraient ouverts lundi 9 mars pour accueillir personnels et élèves sans restriction, à ce stade.

Les personnes vulnérables
Les participants ont tous souligné l’attention particulière à porter aux personnes les plus vulnérables tout particulièrement les pensionnaires des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Des recommandations ont été transmises aux établissements médico-sociaux de Saône-et-Loire pour que soient mises en place des gestes barrières et des mesures de traçabilité des contacts. Les directeurs d’établissement doivent tenir informés l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté, les services du Conseil Départemental et la sous-préfecture ou la préfecture de toute mesure supplémentaire mise en œuvre notamment en matière de restriction d’accès aux visiteurs.
Coronavirus 4 du 6 mars 2020 à 19h00 (format pdf - 1.6 Mo - 09/03/2020)

Point de situation du 10 mars relatif aux rassemblements de plus de 1000 personnes

En Saône-et-Loire, les mesures applicables en matière de rassemblements sont celles définies au niveau national par l’arrêté du 9 mars 2020 du Ministre des solidarités et de la santé. Tous les rassemblements de plus de 1000 personnes simultanément (espaces clos ou ouverts) sont interdits jusqu’au 15 avril 2020.

Pour les rassemblements de moins de 1000 personnes, les organisateurs s’attacheront à rappeler aux participants les gestes barrières recommandés par le Ministère de la santé. Les personnes malades doivent s’abstenir de participer à ces rassemblements.
Chaque organiseur appréciera en lien avec le maire de la commune s‘il doit maintenir le rassemblement ou en adapter ses modalités en se rapprochant le cas échéant du sous-préfet d’arrondissement.

Mesures d’accompagnement mobilisables pour les entreprises - coronavirus

L’unité départementale de Saône-et-Loire de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) est fortement mobilisée pour apporter des solutions concrètes aux entreprises impactées et les accompagner dans les semaines qui viennent.

Au cas par cas, les entreprises qui rencontreraient des difficultés sérieuses peuvent bénéficier des mesures suivantes :

• Le report d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) ;
• Le cas échéant, un plan d’étalement de créances avec l’appui de l’État et de la Banque de France ;
• L’obtention ou maintien d’un crédit bancaire auprès de la Banque Publique d’Investissement (BPI) France, qui se portera garant de tous les prêts de trésorerie dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
• L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs.
• Le financement par le mécanisme d’activité partielle au bénéfice des salariés ;

A ce jour, dix entreprises de Saône-et-Loire, notamment des secteurs du tourisme et de la restauration, ont fait une demande d’activité partielle à l’unité départementale de la DIRECCTE.

Les contacts pour aider les entreprises dans leurs démarches :
- Correspondants locaux des services fiscaux ou de l’URSSAF pour le report d’échéances sociales/fiscales ou de la Banque de France pour la mise en place d’un étalement de créances.
- Direction régionale Bourgogne-Franche-Comté de BPI France au 03 81 47 08 39 pour l’obtention ou le maintien d’un crédit bancaire en se portant garant de prêts de trésorerie.
- Unité départementale de Saône-et-Loire de la DIRECCTE Bourgogne – Franche-Comté pour l’activité partielle – saisie de la demande sur le site https://activitepartielle.emploi.gouv.fr
En cas de difficulté, vous pouvez contacter le 03 85 32 72 31.
- Médiateur au siège de la DIRECCTE Bourgogne – Franche-Comté au 03 80 76 29 33 pour d’éventuels conflits avec des clients ou fournisseurs.
- Référent unique de la DIRECCTE pour les questions relatives à la continuité économique :
bfc.continuite-eco@direccte.gouv.fr 03 80 76 29 38
- Pour toute autre question sur l’impact du coronavirus sur une entreprise : direction générale des entreprises : covid.dge@finances.gouv.fr.

Point de situation du vendredi 13 mars

La progression du virus covid-19 sur le territoire national impose d’adopter des mesures de prudence qui visent à préserver les personnes les plus vulnérables et la capacité de réponse de notre système de santé.

Les mesures d’hygiène permettant de faire barrière à la propagation du virus et rappelées ci-dessous doivent être systématisées, les déplacements limités autant que possible. De même, les personnes de plus de 70 ans et les personnes fragiles sont invitées à limiter les contacts y compris avec leurs proches et à rester à domicile dans la mesure du possible.

Les rassemblements
En Saône-et-Loire, les rassemblements de plus 1000 personnes sont interdits.
Le préfet invite les organisateurs de manifestations récréatives, sportives, culturelles moins nombreuses à étudier les conditions d’un report. Doivent être pris en compte les risques de contacts rapprochés ou promiscuité, la présence de personnes âgées ou vulnérables, ou l’absence de moyens permettant la mise en œuvre stricte des « mesures barrière ».

Les établissements scolaires
Les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités sont fermés à compter de lundi 16 mars.

La tenue des élections municipales
Le 9 mars, le Ministre de l’Intérieur a pris une circulaire permettant de garantir la tenue des élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars, dans le contexte du Coronavirus-Covid19. Les mesures de la circulaire visent à assurer la protection sanitaire des responsables des opérations électorales au sein des bureaux de vote comme des électeurs :

– un point de lavage des mains avec eau, savon et essuie-main à usage unique doit être mis à disposition à l’entrée et à la sortie des bureaux de vote, si possible en deux points distincts de manière à éviter le croisement des flux ou à défaut du gel hydro-alcoolique, doit être mis à disposition à l’entrée et à la sortie du bureau de vote ; l’électeur devra pouvoir être maintenu à une distance suffisante de chaque personne dans les bureaux de vote (1 mètre environ) ;

– l’électeur pourra apporter son propre stylo (bleu ou noir indélébile) pour emmarger et son bulletin de vote (si reçu par courrier) ;

– un nettoyage particulièrement attentif des bureaux de vote avant et après chaque tour de scrutin, avec la recommandation d’utiliser des solutions nettoyantes à base d’hypochlorite de sodium (eau de Javel).

• Il est recommandé aux membres des bureaux de vote de :
– se laver les mains ou se les désinfecter le plus régulièrement possible ;
– limiter la manipulation des titres d’identité et de la carte électorale en privilégiant un contrôle visuel des pièces ;
– éviter les contacts physiques entre eux et avec les électeurs.

• Il est recommandé aux électeurs de :
– se laver les mains ou les désinfecter avant et après le vote ;
– conserver leur distance avec les autres électeurs dans les files d’attente ;
– limiter les contacts physiques avec les membres du bureau de vote ;

Gestes barrières

Pour préserver sa santé et celle de son entourage, des gestes simples sont à adopter :
• Se laver les mains très régulièrement.
• Tousser ou éternuer dans son coude.
• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
• Utiliser des mouchoirs à usage unique.
Ces gestes permettent en outre de limiter la propagation de tout autre forme de virus, notamment de la grippe en période hivernale.

Dispositif d’information

Pour disposer d’informations et recommandations concernant le coronavirus :
www.gouvernement.fr/info-coronavirus
– pour toutes questions non médicales, plateforme téléphonique nationale gratuite, 24 h sur 24, 7 jours sur 7 : 0 800 130 000.
– suivre les informations diffusées par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté : https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/, Twitter et Facebook @arsbfc et par la Préfecture de Saône-et-Loire : http://www.saone-et-loire.gouv.fr/, Twitter et Facebook @Prefet71