Contenu

"Colos apprenantes"

 

Deux dispositifs du plan « vacances apprenantes » initié par le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, par le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et par le ministère de la ville et du logement, font l’objet du présent appel à projets :

1) les colos apprenantes

Le dispositif « Colos apprenantes » qui répond au double objectif de proposer aux jeunes de 3 à 17 ans, sur le période des vacances d’été 2020 et pour une durée minimum de 5 jours ouvrés, en France, des activités de loisirs couplées à des modules de renforcement des apprentissages scolaires, lesquels seront construits autour d’une des thématiques dominantes suivantes :
- le développement durable et la transition écologique ;
- les arts et la culture ;
- les activités physiques et sportives ;
- la science, l’innovation, le numérique ;
- la découverte ou l’approfondissement de langues étrangères.

Le public cible de ce soutien est constitué par les enfants des quartiers prioritaires de la politique de la ville mais également des zones rurales enclavées, les enfants de parents isolées ou vivant dans une famille monoparentale, les enfants en situation de décrochage scolaire ou n’ayant pas pu bénéficier d’une connexion Internet suffisante pendant la période de confinement, les enfants suivis par l’ASE, les enfants en situation de handicap et les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Ces séjours font l’objet d’une labellisation par les services de l’État, après inscription sur une plateforme numérique dédiée : https://openagenda.com/colosapprenantes.

Pour la première période de labellisation, les dossiers de candidature sont à déposer avant le 23 juin prochain.

L’aide pourra atteindre 80 % du coût du séjour, plafonné à 400 euros par mineur et par semaine pour les séjours organisés par les collectivités. Cette aide pourra atteindre 100 % du coût du séjour pour les associations organisatrices (même plafond).

Voir le cahier des charges (format pdf - 116.1 ko - 15/06/2020)
Voir l’appel à candidatures (format pdf - 138.2 ko - 15/06/2020)

2) L’aide exceptionnelle aux accueils de loisirs

Pour cet été, il apparaît nécessaire de soutenir exceptionnellement les accueils de loisirs de proximité afin :
 de permettre, quand cela est nécessaire, de contribuer à la (re)socialisation des enfants en espace collectif éducatif et ainsi faciliter la rentrée scolaire prochaine,
 d’offrir aux parents un mode de garde reconnu et sécurisé.
Cette aide doit permettre de soutenir la réouverture des centres de loisirs, d’accroître leur capacité d’accueil et de participer à l’amélioration de leur qualité. Elle peut notamment favoriser l’ouverture de nouveaux locaux, l’achat de matériel pédagogique, la mobilisation d’animateurs et intervenants complémentaires ou encore l’organisation de mini-camps.
Cette aide sera matérialisée par une subvention à l’organisateur ACM dans le cadre d’une enveloppe nationale de 30 millions d’euros inscrite en loi de finance rectificative.

Les dossiers « aide exceptionnelle aux accueils de loisirs sont à déposer avant le 23 juin 2020 en ce qui concerne la première phase d’attribution à la DDCS de Saône-et-Loire : ddcs-acm@saone-et-loire.gouv.fr
Une attention particulière sera posée sur les projets innovants et les dossiers ciblant les adolescents et les enfants en situation de handicap.
Demande d’aide exceptionnelle aux accueils de loisirs sans hébergement fonctionnant pendant les congés d’été (format pdf - 147.6 ko - 15/06/2020)