Contenu

Cinq projets labellisés en Saône-et-Loire dans le cadre des 40 ans de la politique de la ville

 

Autun : la création d’un journal citoyen

Créés à la loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 dans l’ensemble des quartiers prioritaires, les conseils citoyens ont permis de conforter les dynamiques citoyennes existantes. Le conseil citoyen du quartier prioritaire de Saint-Pantaléon à Autun a été, en Saône-et-Loire, le premier conseil à se structurer et à s’organiser. Composé d’habitants et de membres d’associations locales impliqués dans ce quartier il a développé un espace de propositions et d’initiatives à partir des besoins des habitants. Associé aux différentes instances de concertation du contrat de ville et soucieux de se faire connaître afin de recueillir leurs avis et leur participation il a développé son propre outil de communication. Ce journal, "la voix de St Pan", a été labellisé dans le cadre des 40 ans de la politique de la ville. Il a pour ambition de porter dans et hors du quartier la parole des habitants. A la fois outil d’information et de revendication, il est élaboré par les membres du conseil en toute indépendance avec le souci permanent d’informer les habitants des actions et projets qui sont conduits ainsi que les élus et les institutions des difficultés rencontrées.



Torcy : un projet pour conserver la mémoire d’un quartier

Un quartier c’est aussi un environnement, un cadre de vie structuré par des espaces, des jardins, des logements, des parcs et pour Torcy deux tours qui se dressent en son centre, devenues depuis longtemps un point de repère pour l’ensemble des habitants du bassin minier. La destruction programmée de ces tours ne laisse personne indifférent car un quartier c’est aussi une mémoire, une histoire partagée à même de contribuer à la construction d’un sentiment d’appartenance, de favoriser la construction des liens entre habitants et de penser "l’après".
Labellisé dans le cadre des 40 ans de la politique de la ville, ce projet piloté par la ville de Torcy associe toutes les générations : enfants des écoles, personnes âgées, adultes et habitants du quartier. Il a débuté en 2017 avec l’organisation des Journées du Patrimoine dans les tours et il a pour ambition de libérer la parole, de recueillir les témoignages, de partager les souvenirs avec comme supports des ateliers d’écriture, des ateliers photos, un café-mémoire et des textes mis en scène sous une forme théâtrale par les enfants des écoles.

Mâcon : ensemble pour devenir des intrapreneurs

Mis en place à compter de juin 2018, ce nouveau projet, issu d’un partenariat entre la BGE, la ville de Mâcon, l’État et l’ENSAM de Cluny a pour ambition de sensibiliser les jeunes des quartiers politiques de la ville au milieu professionnel et de les aider à s’approprier des outils technologiques pour parvenir à la réalisation finale de prototypes.
Cette action, novatrice tant sur la mixité (jeunes des quartiers/étudiants ingénieurs) que sur la démarche, permettra aux jeunes d’envisager le monde professionnel d’une manière totalement nouvelle.

Mâcon : des jeunes qui s’engagent avec un court-métrage

Réalisé avec un collectif de 25 jeunes de 11-16 ans issus des 4 quartiers politiques de la ville et impliquant les parents, un court-métrage présentant le portrait de 4 jeunes engagés dans un projet personnel (sport, formation, scolarité, social), sera projeté lors du festival annuel « Effervescence 2018 » en octobre au cinéma multiplex de Mâcon ainsi que dans les fêtes et kermesses dans les quartiers.
Cette action permet à ces jeunes de toucher au plus près toutes les étapes de réalisation d’un film et de découvrir ainsi l’envers du décor.

Chalon-sur-Saône : une exposition photo pour changer l’image des quartiers

Porté administrativement et financièrement par la maison de quartier des Prés Saint-Jean à Chalon-sur-Saône (centre social municipal), le projet "Instantanés de quartiers" est né fin 2016 d’une initiative des 3 conseils citoyens de Chalon. Lassés de l’image négative des quartiers véhiculée notamment dans les supports presse et à travers certaines appellations encore données aux quartiers (la ZUP par exemple), leurs objectifs étaient de :
- faire connaître les 3 conseils citoyens,
- participer aux changements des regards sur leurs quartiers,
- lutter contre les stéréotypes,
- aller vers les habitants, les institutions, les entreprises,
- faire participer les habitants.
En créant une véritable synergie, ce projet piloté par les membres des conseils citoyens a également permis de faire participer d’autres habitants pour partager la fierté d’habiter ces quartiers et montrer la qualité de vie. Sur une douzaine de journées réparties entre juin et octobre 2017, à l’aide d’une dizaine d’appareils photos numériques, plus de 2600 prises de vues "positives" ont été réalisées sur les 3 quartiers chalonnais (Prés Saint Jean, Aubépins et Stade/Fontaine au Loup). Les Conseillers citoyens et les autres habitants, des chalonnais et des grands chalonnais, ont été accompagnés par un photographe professionnel, Stéphan PELISSIER. Une commission des participants s’est réunie à l’automne 2017 sous forme de jury pour sélectionner les 24 photos finales composant l’exposition. Grâce à un outil de recueil de textes et de témoignages, des légendes ont ensuite été écrites par les habitants des 3 quartiers pour illustrer ces 24 instantanés. Un travail de l’atelier bricobois des Aubépins a permis la réalisation de lutrins pour présenter l’exposition lors de son vernissage le 1er juin 2018.
Cette exposition tournera en 2018-2019 sous la forme de "grands albums" (édités en 3 exemplaires) sur les 3 quartiers, mais aussi et surtout sur la Ville de Chalon et sur l’agglomération chalonnaise, voire au-delà. Les membres des 3 conseils citoyens vont accompagner chaque étape de la tournée du grand album "Instantanés de quartiers" afin de continuer à promouvoir l’image de leurs quartiers. La création d’un "prix du public" permettra de sélectionner la photo préférée des visiteurs. Une version permanente de l’exposition "Instantanés de quartiers" devrait également être présentée pendant plusieurs mois au centre-ville de Chalon, dans le parc Georges Nouelle. Véritable reconnaissance institutionnelle de la qualité du projet, le label "40 ans politique de la ville" est désormais apposé sur les supports "Instantanés de quartiers" à l’initiative des conseillers citoyens.