Contenu

Aggravation de la sécheresse sur l’ensemble du département

 

Le 8ème observatoire sécheresse de la saison s’est réuni en préfecture ce vendredi 20 septembre 2019.

 

Nouvelle aggravation de la sécheresse sur l’ensemble du département : passage du secteur Saône Doubs et côtes viticoles en crise

Le 8ème observatoire sécheresse de la saison s’est réuni en préfecture ce vendredi 20 septembre 2019.

La période de sécheresse sévère s’aggrave sur l’ensemble du département, avec une situation particulièrement dégradée sur la moitié ouest du département et très préoccupante sur la moitié est.

En effet, après une courte période de fraîcheur, les températures retrouvent des niveaux estivaux depuis le début du mois de septembre. Les cumuls pluviométriques en septembre sont par ailleurs très faibles, souvent largement inférieurs à 15 mm.
Sur la moitié Ouest, les débits des cours d’eau continuent de s’éroder et atteignent désormais des niveaux critiques, avec des assecs sans précédant notamment dans le Morvan.

La dégradation est moins marquée sur la partie Est mais on constate une évolution défavorable très rapide. Le débit de la Saône à Mâcon est descendu à 31 m³/s.
Le Val de Loire est quant à lui artificiellement maintenu dans une situation plus favorable grâce à un important soutien d’étiage par le barrage de Villerest.
Par ailleurs, les prévisions météorologiques pour les prochaines semaines, en dépit des quelques précipitations attendues ce dimanche, ne laissent pas entrevoir d’amélioration significative.

Le préfet a donc décidé de prendre un nouvel arrêté qui :

• place en crise le secteur « Saône Doubs et côtes viticoles »,
• maintient les restrictions en vigueur sur les autres zones, à savoir :
- alerte sur le secteur « Val de Loire »,
- crise sur les secteurs « Arroux Morvan », « Arconce et Sornin », « Bourbince », « Dheune », « Grosne » et « Seille et Guyotte ».

Le préfet rappelle que les mesures de restriction s’appliquent jusqu’au 31 octobre 2019.

Le tableau récapitulatif des mesures de restriction est annexé au présent communiqué.

Sont notamment interdits en crise :

. l’arrosage des pelouses, espaces verts, massifs fleuris ; seul l’arrosage des jardins potagers, en dehors des prélèvements réalisés en cours d’eau et nappe d’accompagnement, reste possible de 20h à 8h ;
. l’irrigation des cultures ; des dérogations peuvent être accordées au cas par cas pour les cultures maraîchères et les pépinières ;
. le lavage des véhicules hors des stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux ;
. le lavage des voiries ;
. la vidange des plans d’eau.
Le préfet rappelle à tous les citoyens que l’économie d’eau doit être un souci quotidien pour l’ensemble des usagers du département. Ainsi, chacun peut mettre en œuvre tout au long de l’année des mesures d’économie, par exemple limiter les arrosages des pelouses, le lavage des véhicules, privilégier les douches aux bains, remplir sa piscine avant l’été, réparer les fuites d’eau même minimes...
En situation de crise, il est d’autant plus essentiel de préserver nos ressources en eau pour les besoins prioritaires, en faisant évoluer nos pratiques quotidiennes pour réduire nos consommations d’eau, éviter les gaspillages, et en respectant strictement les mesures de restriction prévues.

Le présent arrêté ainsi que les évolutions à venir sont consultables sur le site Internet des services de l’État de Saône-et-Loire http://www.saone-et-loire.gouv.fr/
L’ensemble des arrêtés de restriction d’eau au niveau national est mis à disposition sur le site internet PROPLUVIA http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr

Par ailleurs, la très forte sécheresse aggrave les risques de départs de feu, avec de nombreuses interventions des pompiers ces dernières semaines, sur des feux de végétation.

Le préfet rappelle les règles élémentaires de prudence vis-à-vis de ce risque incendie :
• ne pas jeter de mégots de cigarette dans la nature, au bord des routes, ne pas fumer en milieu boisé ;
• ne pas allumer de feu ou barbecue dans la nature ;
• en cas de chantier agricole ou de travaux publics, prévoir les dispositifs de précaution nécessaires pour intervenir rapidement et éviter la propagation d’un feu éventuel.

Consulter le tableau des niveaux de restrictions (format pdf - 62.5 ko - 20/09/2019)
Consulter l’arrêté préfectoral secheresse (format pdf - 5.2 Mo - 20/09/2019)