Contenu

Actualité COVID-19 : confinement et travaux en forêt

Le décret du 29 octobre 2020 qui prévoit les mesures relatives au confinement interdit tous les déplacements et les activités non essentiels. Les déplacements professionnels restent possibles sous réserve d’être muni d’une attestation dérogatoire.

Les travaux sylvicoles (entretien, plantation, bûcheronnage…) sont donc possibles lorsqu’il s’agit d’une activité professionnelle.

Les travaux sylvicoles réalisés par un propriétaire forestier ou un ayant-droit peuvent être considérés comme relevant d’une activité professionnelle, à l’exception de toute autre activité de loisirs s’exerçant dans les bois et forêts.

Les personnes doivent être munies d’une attestation de déplacement en cochant la case “déplacement lié à une activité professionnelle”, ainsi que de tout justificatif permettant d’attester de cette activité (par exemple l’avis de situation au répertoire SIRENE faisant état de l’activité sylvicole), ainsi que de la propriété des bois et forêts (et de l’accord du propriétaire pour les ayants-droit).

D’autre part, il est autorisé de se déplacer pour l’affouage muni d’une attestation de déplacement en cochant la case : “déplacements pour effectuer des achats de première nécessité”.